Un petit tour à Rétromobile !

Un petit tour à Rétromobile !

Un petit tour de vélo un dimanche soir dans Paris… et nous voilà à Porte de Versailles 🙂

Il est 18h, les portes commencent à se fermer, les visiteurs quittent le hall 2… Allez, on se la tente ? Oui oui oui ! Quelques arguments, appels et yeux doux plus tard, et on se retrouve dans la caverne d’Alibaba.

Ca rutile à Rétromobile ! De vieilles merveilles côtoient de fringuantes récentes. Leur point commun ? Ces nombreuses autos et quelques motos sont de purs objets de désirs, et si elles sont toutes à vendre, elles ne trouveront comme acquéreurs que de riches passionnés.

Encore une manifestation de férus de mécanique. Ok, c’est mieux de s’y connaître un brin, pour agrémenter l’appréciation visuelle de chaque modèle. Ca tombe bien, je suis escortée de mon homme connaisseur qui m’en apprend de plus belle à chaque arpentage d’allée.

Tous les sens sont en éveil, la vue en premier ! J’ai mal aux yeux tellement c’est beau… Waou, je réalise que oui, quand on aime une Ducati ou une Royal Enfield, un élégant sac Chanel ou Céline, de jolis souliers Patricia Blanchet ou Sergio Rossi, oui on aime la sublime Ferrari 335 Sport vendue à 32 millions d’euros… Outch ! On peut encore rêver n’est-ce pas ? En tout cas ce qui est génial avec ce genre d’évènements, c’est que tout ce luxe est accessible, pour le seul plaisir des pupilles.

Seul le toucher n’est pas assouvi… Interdit de bouger le petit doigt sous peine de voir débarquer des molosses peu commodes !

Quant aux oreilles et à l’odorat… Bingo, mes tympans et nasaux se sont régalés ! l’avantage de débarquer à Retromobile la dernière heure du dernier jour, c’est d’assister au lâchage des chevaux ! Imaginez… Des hommes et femmes policés et sages qui ont tenu consciencieusement leur stand dix jours durant… Faut dire qu’ils les ont couvées du regard, surveillées comme le lait sur le feu, leurs précieux engins… et pas moyen de les faire ronronner même un tantinet !

C’est enfin partiiiiiii ! Ils peuvent réveiller les beaux monstres endormis ! Certains poussent leurs belles à la main tandis que d’autres tournent la clé et font vrombir leurs machines ! Pour la grande joie des irréductibles et rares visiteurs dont nous faisions partie 😉

Photos : Clara (et Guigui pour les photos sur lesquelles Clara se trouve !)